Des immeubles Inscrits Monuments Historiques

La colline Saint-André protège 11 des 23 immeubles Inscrits Monuments Historiques. Partez à leur découverte !

Vous longerez des maisons à pans de bois des XVe et XVIe siècles, des façades d’immeubles du XVIIIe siècle, des hôtels particuliers, la demeure d’Augustin Bernard dit Bernard d’Agesci, notre peintre sculpteur dessinateur Grand Prix de Rome et premier Conservateur des musées de la ville, une porte  monumentale de la deuxième moitié du XIXe siècle etc.

IMG_1430

La belle envolée de marches de l’escalier de pierre d’un hôtel particulier de la fin du XVIIIe siècle début XIXe siècle

 

hotel-particulier-inscrit

Jeu de courbes et de contrecourbes de l’hôtel particulier de la fin du XVIIIe siècle, début XIXe siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le saviez-vous ?

La loi fondatrice de la protection des monuments historiques (monuments classés) date du 31 décembre 1913.

C’est Ludovic VITEZ puis Prosper MERIMÉE qui font un réel tour de France pour inventorier 43 000 monuments à protéger.

Les monuments classés font l’objet d’un arrêté ministériel tandis que les immeubles inscrits font l’objet d’un arrêté préfectoral.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *